Un village pour les start-up

Par Manon Bodeving, le 07/05/2018 (mis à jour le 09/05/2018 à 10:27)
Un village pour les start-upLe village by CA est un véritable tremplin pour les jeunes entreprises.
  • Village by CA, un bâtiment cubique aux airs ultramodernes Un espace contemporain entouré de verdure.
    © Manon Bodeving
  • Les débuts du Village by CA Reims-Bezannes Membres fondateurs et partenaires du Village by CA.
    © Victoria Buisson
Le village by CA est un véritable tremplin pour les jeunes entreprises.
 

Le Village by CA se trouve au « carrefour de l’Europe », comme l’indique le directeur général du Crédit Agricole du Nord Est, Thierry Aubertin. Parfaitement situé, le concept se situe en TGV à seulement 40 minutes de Paris, 30 minutes de Roissy-Charles-de-Gaulle et 1h15 de Strasbourg. Ce dispositif d’hébergement permet aux jeunes entreprises (start-up) d’être accompagnées dans le développement de leur projet jusqu’à leur entrée sur le marché économique. Village by CA est géré par Nord Est Start-up. Cette association motivée aide aussi bien les start-up régionales que celles venues de l’extérieur. Il permet la collaboration des partenaires et de l’ensemble des jeunes entrepreneurs. « Chacun apporte sa pierre à l’édifice », explique Arnaud Robinet, maire de Reims et partenaire du projet. Avec une prévision de 35 villages en France pour 2020, celui de Bezannes est le 23e à voir le jour. Il a été construit en à peine deux ans suite à une visite au Village de Paris avec pour objectif de se positionner par rapport aux grandes métropoles : Paris, Lille et Strasbourg.
Le concept, né à Paris en 2014, a inspiré les sept membres fondateurs du complexe de Bezannes : Crédit Agricole Nord Est, Acolyance, Cristal Union, Courlancy santé, Champagne Taittinger, Plurial Novilia et Nacarat. Cette union vise à dynamiser l’économie et l’attractivité du territoire rémois puisqu’ils offrent 2,5 millions d’euros pour l’animation et le financement des start-up. Ainsi, au sein de ce bâtiment ultramoderne se trouve bureaux, salles de réunions, d’accompagnement et de coaching ainsi que lieux de co-working, auditorium et studio d’enregistrement.


Des start-up au cœur des nouvelles technologies

Sur 50 jeunes entreprises postulantes, seules 20 ont la chance de faire partie de l’aventure. Aujourd’hui toutes labellisées, 15 d’entre elles sont hébergées au cœur du site. Cinq grands domaines prévalent parmi les divers champs d’activité : champagne, santé, immobilier, transformation numérique (innovations technologiques) et agriculture. À travers un projet collectif et amical, les grands transmettent leur savoir, la jeunesse apporte le dynamisme. Tant que la start-up a des ressources pour se développer, elle est autorisée à rester dans l’enceinte des 7 000 m² du village. C’est d’ailleurs un gage de satisfaction pour les fondateurs d’accueillir des start-up de la France entière. Leur rôle est de créer un véritable écosystème appelé « Open Innovation  », porté sur les valeurs de la solidarité et de l’excellence.


La banque des agriculteurs

MyEasyFarm, l’une des start-up du site, tend à soutenir les métiers de la terre. Cet outil d’aide quotidienne aux agriculteurs sert à optimiser compétitivité et rentabilité tout en préservant l’environnement. Le Crédit Agricole, tourné depuis toujours vers les métiers de l’agriculture, propose naturellement de soutenir ce genre de nouveautés. C’est en tout point l’occasion de relier les efforts d’innovation des jeunes entrepreneurs à ceux des grandes entreprises du territoire et des structures de recherche.


Manon Bodeving et Victoria Buisson


Vos réactions :

Accès abonnés
Accès abonnés
Edition numérique
Journal en ligne
Annonces légales
Annonces légales
Dossiers
Dossiers
Abonnez-vous
Abonnez-vous