Vin : vers l’abrogation d’une loi de 1957 sur la Clairette de Die

Par Rédaction La Marne Agricole, le 15/03/2019 (mis à jour le 15/03/2019 à 11:00)
Vin : vers l’abrogation d’une loi de 1957 sur la Clairette de Die
 

La commission des affaires économiques du Sénat examinera le 20 mars une proposition de loi du sénateur Gilbert Bouchet (LR) et de plusieurs de ses collègues, pour abroger une loi de 1957 qui interdit la fabrication de vins mousseux autres que la Clairette de Die à l’intérieur de l’aire délimitée de cette appellation d’origine contrôlée. Depuis quelques années, des viticulteurs de l’aire d’appellation ont voulu se diversifier en produisant des mousseux innovants, notamment rosés, mais le Conseil d’État a fait appliquer cette loi. Des parlementaires avaient introduit des amendements dans la loi Égalim pour abroger la loi, mais ils furent finalement retoqués par le Conseil constitutionnel en tant que cavaliers législatifs.

En direct d'AGRA presse


Vos réactions :

Accès abonnés
Accès abonnés
Edition numérique
Journal en ligne
Annonces légales
Annonces légales
Dossiers
Dossiers
Abonnez-vous
Abonnez-vous