Viticulture : la France confirme être pour les cépages hybrides en AOC

Par Rédaction La Marne Agricole, le 25/04/2019 (mis à jour le 25/04/2019 à 11:00)
Viticulture : la France confirme être pour les cépages hybrides en AOC
 

Faisant suite à un exposé du ministère de l’Agriculture au conseil spécialisé viticole de FranceAgriMer le 18 avril, dans lequel il a rappelé que la France est favorable à étendre l’utilisation d’hybrides de la famille vitis vinifera pour les vins d’appellation, le ministère, interrogé par Agra, en a confirmé les raisons. Cette proposition de la Commission européenne dans le cadre de la réforme de la Pac, «est soutenue par la France et l'ensemble de la filière viticole française», a indiqué la DGPE le 24 avril. En effet, l'introduction de ces cépages résistants dans les AOP «constitue un des leviers pour répondre aux enjeux d’adaptation du vignoble à la fois à l'évolution des conditions climatiques et aux préoccupations relatives à l'usage des produits phytosanitaires».

En direct d'AGRA presse


Vos réactions :

Accès abonnés
Accès abonnés
Edition numérique
Journal en ligne
Annonces légales
Annonces légales
Abonnez-vous
Abonnez-vous