Chanvre: un avis préliminaire de Bruxelles défavorable au cannabidiol

Par Rédaction La Marne Agricole, le 30/07/2020 (mis à jour le 30/07/2020 à 11:00)
Chanvre: un avis préliminaire de Bruxelles défavorable au cannabidiol
 

Suite à une consultation interservices, la Commission européenne en est arrivée à la conclusion préliminaire selon laquelle les extraits des variétés de chanvre industriel Cannabis sativa L., et donc le cannabidiol – ou CBD un des composants relaxant du cannabis dont la commercialisation est autorisée dans un certain nombre de pays européens – sont à classer en tant que «stupéfiants» dans le cadre de la législation de l’UE. Bruxelles a donc gelé tous les dossiers de demande d’autorisation pour les extraits de chanvre et les cannabinoïdes naturels dans le cadre du règlement relatif aux nouveaux aliments. En France, l'expérimentation du cannabis thérapeutique devait inclure une légalisation de la récolte de la feuille et de la fleur de chanvre, notamment à des fins de commercialiser le cannabidiol. Un feu vert de l'Agence du médicament (ANSM) est attendu cet été.

En direct d'AGRA presse


Vos réactions :

Accès abonnés
Accès abonnés
Edition numérique
Journal en ligne
Annonces légales
Annonces légales
Dossiers
Dossiers
Abonnez-vous
Abonnez-vous