Le Grand Est s’invite au Salon de l’agriculture

Par Richard Cremonini, le 15/02/2019 (mis à jour le 28/02/2019 à 10:30)
Le Grand Est s’invite au Salon de l’agricultureLa race vosgienne et les produits du Grand Est seront mis à l’honneur à Paris du 23 février au 3 mars lors du Salon international de l’agriculture (SIA).
  • Inauguration du stand le mardi 16 février à 14 h 30 De g à d : Maximin Charpentier (vice-président Chambre d’agriculture Grand Est), Jean Rottner (président Région), Pascale Gaillot (vice-présidente agriculture Région), Jean-Luc Pelletier (président Chambre d’agriculture Grand Est).
    © R.C.
  • Les producteurs locaux mis en avant 90 producteurs qui proposeront des spécialités gastronomiques régionales à la dégustation et à la vente.
    © R.C.
  • La race vosgienne à l'honneur Traite des vaches le 26 février à 18 heures.
    © D.R.
La race vosgienne et les produits du Grand Est seront mis à l’honneur à Paris du 23 février au 3 mars lors du Salon international de l’agriculture (SIA).
 

Les talents issus de l’agriculture régionale seront mis en évidence durant neuf jours à Paris lors du 56e Salon international de l'agriculture (SIA) a-t-on appris lors d’une conférence le 6 février à Châlons-en-Champagne. Tout d’abord dans le hall 1 avec la race bovine vosgienne présentée dans un chalet habillé de bois des Vosges. Ensuite dans le hall 3 où se déploiera l’Espace Grand Est avec 22 îlots sur plus de 1 000 m². Il accueillera notamment un village de 90 producteurs qui proposeront des spécialités gastronomiques régionales à la dégustation et à la vente. Un stand prestige sera dédié aux animations avec la participation de l’Agence régionale du tourisme, des lycées hôteliers et de chefs renommés. Un restaurant permettra de découvrir la gastronomie régionale. À noter, la forte délégation venue de Haute-Marne avec 27 producteurs réunis pour la première fois sur un stand porté par le Département.
« Nous voulons faire aimer l’agriculture et dire aux Français : vous avez des paysans près de chez vous, profitez-en ! », souligne Jean Rottner. Pour le président de la Région Grand Est, le SIA et ses 600 000 visiteurs venus du monde entier est une occasion unique de lutter contre « l’agriculture bashing ». « Les agriculteurs sont des passionnés et ils ont l’impression d’être totalement incompris par rapport aux efforts qu’ils font aujourd’hui  », ajoute Jean Rottner qui appelle à montrer au public « une image de l’agriculture positive, innovante et responsable ».
Le réseau des Chambres d’agriculture du Grand Est valorisera tout au long du salon les atouts et les talents des territoires. Chaque jour, un séjour sera à gagner dans une des destinations touristiques ciblées : Alsace, Champagne, Lorraine, Ardennes. Pour Jean-Luc Pelletier, président de la Chambre régionale « le travail en amont est énorme pour présenter le meilleur de notre région, l’intérêt évident est de mettre en avant la diversité de nos produits et leur qualité ». Ainsi, 300 candidats ont présenté près de 1 600 échantillons au Concours général agricole. Les éleveurs quant à eux sont aux petits soins avec 260 animaux aux concours.

Inauguration le mardi 26 février

Le stand de la Région Grand Est hall 3 sera inauguré le mardi 26 février à 14 h 30 par Jean Rottner, Jean-Luc Pelletier et le ministre wallon de l’Agriculture René Collin, pour celui du hall 1 ce sera 16 h 15, traite des vaches à 18 heures. Le même jour sera signée une charte pour le développement de la méthanisation. Elle engage les acteurs de l'ensemble de la filière pour initier les échanges en amont de la construction d’une stratégie régionale méthanisation. « L’objectif est de mettre en œuvre un développement vertueux, raisonné et harmonieux de la méthanisation en Grand Est », souligne-t-on.

La thématique de la bioéconomie sera mise à l’honneur le mercredi 27 février avec une journée dédiée. Pour le président Rottner, «  la bioéconomie doit devenir le fer de lance essentiel du Grand Est, nous devons accélérer et avoir un coup d’avance ». Des projets concrets portés par une vingtaine de candidats seront présentés.
La région Grand Est consacre 32 millions d’euros à l’agriculture en 2019. Quatre priorités sont visées : la compétitivité, le développement des marchés régionaux, l’innovation et l’installation des jeunes. Par ailleurs, la Région a mis en place en 2018 un plan sécheresse pour lequel 6 millions d’euros ont été débloqués pour accompagner les éleveurs qui ont acheté des fourrages supplémentaires et pour les soutenir dans leurs investissements.



Salon international de l’agriculture 2019

Rendez-vous au Parc des expositions de Paris, porte de Versailles.

Du samedi 23 février au dimanche 3 mars, de 9 heures à 19 heures.


Vos réactions :

Accès abonnés
Accès abonnés
Edition numérique
Journal en ligne
Annonces légales
Annonces légales
Dossiers
Dossiers
Abonnez-vous
Abonnez-vous