Tracteur : le haut de la gamme 7R

Par Anne Verzeaux, le 22/07/2020 (mis à jour le 27/07/2020 à 09:00)
Tracteur : le haut de la gamme 7RLa gamme de tracteurs 7R de John Deere s’étoffe. Elle accueille désormais un sixième modèle d’une puissance nominale de 350 chevaux.
  • Le nouveau 7R 350 de John Deere Il s’impose comme le nouveau fleuron de la série, pouvant atteindre une puissance maximale de 388 chevaux.
    © John Deere
La gamme de tracteurs 7R de John Deere s’étoffe. Elle accueille désormais un sixième modèle d’une puissance nominale de 350 chevaux.
 

Cela fait seulement huit mois que la nouvelle génération de tracteurs série 7R de John Deere a fait son apparition. C’était à l’Agritechnica 2019. Aujourd’hui, John Deere annonce qu’il complète cette gamme vers le haut avec un sixième modèle : le 7R 350. Il est d’ores et déjà disponible à la commande auprès du réseau de concessionnaires européens.

Rapport poids/puissance de 29 kg/ch
Comme les autres modèles 7R nouvelle génération, il profite d’une nouvelle cabine, du joystick CommandPRO, d’un siège de qualité supérieure avec fonction massage, d’une radio DAB+ à écran tactile compatible avec Apple CarPlay et d’un système de haut-parleurs 6.1. Il bénéficie également des technologies d’agriculture de précision propres à John Deere. Là où le 7R 350 s’impose comme le nouveau fleuron de la série, c’est avec sa puissance nominale de 350 chevaux pouvant atteindre une puissance maximale de 388 chevaux avec le boost IPM. « Ce tracteur affiche un rapport poids-puissance impressionnant de seulement 29 kg/ch pour une capacité d’accélération et une efficacité en transport inégalées », affirme John Deere.

Ajuster le nombre de tours de volants
Le constructeur annonce également que la charge utile de tous les tracteurs série 7R, dotés d’une transmission de 40 km/h et de freins sur l’essieu avant, a été augmentée de deux tonnes pour atteindre le poids maximal autorisé de 18 tonnes. Ces tracteurs peuvent être équipés d’une nouvelle monte de pneus : IF650/60 R34 à l’avant et IF900/60 R42 à l’arrière. Le dispositif de gestion de la direction ActiveCommand Steering 2 donne accès à de nouveaux réglages depuis la console CommandCenter du tracteur. L’utilisateur peut alors ajuster l’effort et le nombre de tours de volant d’une butée à l’autre. « La technologie ActiveCommand Steering 2 améliorée offre une capacité de direction de première classe », assure John Deere. Ce système électronique utilise un gyroscope pour détecter tout mouvement de lacet du tracteur et compense automatiquement la dérive pour maintenir parfaitement la trajectoire de la machine.
John Deere en profite pour élargir son offre numérique. En complément du transfert des données sans fil entre la console CommandCenter du tracteur et l’Operations Center situé à distance, la dernière version de MyOperations App peut dorénavant faire office d’outil numérique de consignation des données au champ. « Elle permet à l’utilisateur de documenter toutes les tâches qu’il effectue, avec la certitude que les données sont stockées en toute sécurité dans son Operations Center », assure le constructeur. La nouvelle version de l’Operations Center sur MyJohnDeere.com permet désormais d’importer des données de documentation et de limites de parcelles au format ISOXML depuis d’autres consoles ou portails. Cette fonction assure le transfert des données et favorise la collaboration au sein des flottes mixtes et avec différents clients.
A. Verzeaux


Vos réactions :


La rédaction vous propose :

Accès abonnés
Accès abonnés
Edition numérique
Journal en ligne
Annonces légales
Annonces légales
Dossiers
Dossiers
Abonnez-vous
Abonnez-vous