Franck Sander reconduit à la présidence de la CGB

Par Rédaction La Marne Agricole, le 04/02/2021 (mis à jour le 09/02/2021 à 16:07)
Franck Sander reconduit à la présidence de la CGBLe président des planteurs de betteraves entame son troisième mandat.
  • Élu initialement en 2019, Franck Sander s’engage pour un troisième mandat afin de représenter et défendre les betteraviers. © FX Duquenne
Le président des planteurs de betteraves entame son troisième mandat.
 

«  Franck Sander a été réélu président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) par le conseil d’administration, le 28 janvier 2021 », a anoncé l’association spécialisée de la FNSEA.
« Nous avons su faire bouger des lignes pour préserver notre souveraineté alimentaire ; il nous faut poursuivre l’effort pour relancer la filière alors que les signaux de marché sur le sucre, l’alcool et les pulpes doivent nous permettre d’entrevoir des perspectives betteravières avec plus d’optimisme », a déclaré Franck Sander. Il entame son troisième mandat dans un contexte compliqué, mais stabilisé, après avoir su, avec l’appui de la FNSEA et du ministère de l’Agriculture, réautoriser les néonicotinoïdes à la faveur d’une loi promulguée à la mi-décembre. « La publication d’un arrêté officialisant la dérogation pour les semis 2020 est attendue de façon imminente, afin que les betteraviers disposent de semences enrobées pour les semis. La CGB espère que les contributions des agriculteurs à la consultation publique, clôturée le 25 janvier, et l’avis favorable du Conseil de surveillance, réuni le 22 janvier, permettront d’aboutir à un arrêté mesuré et pragmatique, prenant en compte la réalité des rotations et la nécessité de maintenir les surfaces de betteraves  », a souligné le communiqué de presse de la CGB. Avec les instituts techniques et l’Inrae, les betteraviers sont engagés «  dans la mise en œuvre du plan de prévention et du plan national de recherche et d’innovation, piliers de la transition agroécologique de notre filière ».
Franck Sander est épaulé dans sa mission par un secrétaire général, Jean-Philippe Garnot et deux vice-présidents, Guillaume Gandon et Alexandre Pelé. Tous trois ont aussi été réélus à leurs précédents postes.


Vos réactions :

Accès abonnés
Accès abonnés
Edition numérique
Journal en ligne
Annonces légales
Annonces légales
Abonnez-vous
Abonnez-vous