Luzerne 2026 : la filière prépare l’avenir

Par Richard Cremonini, le 10/03/2021 (mis à jour le 17/03/2021 à 18:58)
  • Éric Masset observe que « la filière est une fois de plus en ordre de marche pour relever les défis du futur ». © D.R.
  • Agriculteur bio à Loivre près de Reims, Benoît Vachez a planté 20 % de surface en luzerne. © D.R.
  • Dans l’Aube, à Creney, Thierry Tissut est à la tête d’une des rares fermes HVE de France. © D.R.
  • À Faux-Fresnay, Olivier Morant observe que la luzerne « est un véritable alicament pour les chevaux ». © D.R.
Luzerne de France a présenté son projet qui vise à pérenniser la filière luzerne déshydratée lors d’une émission sur internet le 4 mars.
 
Le reste de cet article est réservé aux abonnés Abonnez-vous Identifiez-vous
Accès abonnés
Accès abonnés
Edition numérique
Journal en ligne
Annonces légales
Annonces légales
Abonnez-vous
Abonnez-vous