La précision gagne toute la gamme John Deere

Par Anne Verzeaux, le 22/09/2021 (mis à jour le 22/09/2021 à 09:50)
La précision gagne toute la gamme John DeereJohn Deere voit plus grand avec son nouveau R975i. Ce modèle traîné est doté d’une cuve de 7 500 litres. Le constructeur propose par ailleurs des options «  plus précises  » sur l’ensemble de ses pulvérisateurs.
  • Des technologies de pointe John Deere a ajouté une buse supplémentaire dans chaque espace de 50 c entre les corps de buse sur la rampe de pulvérisation.
    © John Deere
  • Le plus grand modèle Grâce à sa cuve de 7 500 litres, le R975i améliore la productivité en couvrant des surfaces plus grandes avec un même plein.
    © John Deere
John Deere voit plus grand avec son nouveau R975i. Ce modèle traîné est doté d’une cuve de 7 500 litres. Le constructeur propose par ailleurs des options «  plus précises  » sur l’ensemble de ses pulvérisateurs.
 

Le R975i vient tout juste d’intégrer la gamme R900 i. Le dernier modèle de John Deere est le plus grand modèle de pulvérisateur traîné jamais produit par la société. Sa spécificité : il est doté d’une cuve de 7 500 litres alors que les autres modèles offrent des capacités de 4 400, 5 200 et 6 200 litres. « Le R975i est conçu pour répondre aux exigences des clients qui souhaitent des cuves et des rampes plus grandes », annonce le constructeur. Le nouveau volume plus important de la machine permet ainsi aux agriculteurs et aux entrepreneurs « de passer plus de temps au champ à pulvériser et donc d’améliorer leur productivité en couvrant des superficies plus grandes avec un même plein », affirme John Deere.

Buses espacées de 25 cm
Sur son nouveau traîné, le constructeur ne s’est pas uniquement arrêté à ce changement de format. Il s’est fixé le défi d’améliorer la précision de pulvérisation. Le R975i intègre ainsi toutes les technologies d’agriculture de précision John Deere. Le système de solution à double circuit PowrSpray contribue notamment à raccourcir la durée de remplissage, à améliorer la pulvérisation et à augmenter la précision.
Autre évolution notable pour gagner en précision d’application : John Deere propose pour la première fois sur ses R900i, ainsi que sur ses séries M900 (i), une nouvelle option : un espacement des buses de 25 cm. Il s’agit d’une solution « On Centre » (centrée), ce qui signifie qu’une buse supplémentaire a été ajoutée dans chaque espace de 50 cm entre les corps de buse sur la rampe de pulvérisation. John Deere a également ajouté un corps de buse et une buse supplémentaire à chaque extrémité de la rampe pour améliorer la couverture et éliminer le problème de sous-dosage aux extrémités de la rampe.

Pilotage buse par buse
Autre changement annoncé par le constructeur avant l’été : toutes les gammes de traînés bénéficieront des options lancées en 2021 sur la série R700i. Elles incluent notamment le pilotage buse par buse. Il limite les problèmes de surdosage et de sous-dosage pour contribuer au maintien des rendements, tout en réduisant le coût des intrants. « Le contrôle des buses permet de réaliser des économies pouvant atteindre 6 €/ha sur les produits phytos, en plus des économies déjà permises par le contrôle de section », annonce John Deere. Le nouveau système de transfert fermé, qui est un raccord certifié ISO, vient s’ajouter à ces fonctionnalités. L’intérêt de ce système : il évite tout contact avec les produits phytosanitaires ou déversement, garantissant la sécurité de l’utilisateur lors du remplissage du pulvérisateur et la protection de l’environnement.


Vos réactions :


La rédaction vous propose :

Accès abonnés
Accès abonnés
Edition numérique
Journal en ligne
Annonces légales
Annonces légales
Abonnez-vous
Abonnez-vous